SAINT-ÉMILION

SAINT-ÉMILION

LE TERTRE DE SARPE

Le Tertre de Sarpe

Dominante de Merlot. Sol : Argileux, Argilo-Calcaire, Silico-Argileux. Coteau à l’est de la cité médiévale de Saint-Emilion.

Dégustation : Un bouquet plaisant avec de la souplesse et un fruité très agréable. Ce beau Saint-Émilion se caractérise essentiellement par sa belle fraîcheur aromatique. Il peut être apprécié dès ses plus jeunes années.

SAINT-ÉMILION – GRAND CRU

CHÂTEAU LA TOUR DU PIN FIGEAC

Château la Tour du Pin Figeac

Encépagement : 75% de Merlot et 25% de Cabernet-Franc. Sol : Graveleux et Argilo-Siliceux avec sous-sol très ferrugineux. Age des vignes : 30 ans. Vinification : vendange ramassée à la main. Le vieillissement des vins se fait pour 2/3 en fûts de chêne et pour 1/3 en cuves ciment avec une rotation de 3 mois qui correspond aux soutirages.

Dégustation : C’est un vin corsé, bouqueté d’une très grande finesse.

CHÂTEAU VIEUX LARMANDE

Château Vieux Larmande

Encépagement : 75 % Merlot, 25 % Cabernet-franc. Sol : Silico-argileux, argilo-calcaire. Elevage : 12 mois en barriques.

Dégustation : Un vin fruité expressif et offrant une belle complexité aromatique marquée de fruits rouges. Un vin puissant, tout en rondeur et séduction. Sa bouche ronde, longue, soyeuse, ponctuée par une finale harmonieuse possède tout le potentiel de garde d’un Grand Saint-Émilion.

CHÂTEAU ROZIER

Château Rozier

Encépagement : 80 % Merlot, 18 % Cabernet-Franc, 2 % Cabernet-Sauvignon. Sol : Argilo-Calcaire. Age moyen des vignes : 40 ans. Taille : Guyot double. Vendanges manuelles. Elevage : Barriques neuves 30 % et 70 % autres.

Dégustation : Il allie fraîcheur et volume en bouche avec des notes d’élevage déjà fondues. Un vin de garde. A servir sur une viande rouge, fromages.

CHÂTEAU BAGNOLS

Château Bagnols

Encépagement : 90 % Merlot, 10 % Cabernet. Sol : Argilo-Calcaire. Age moyen des vignes : 35 ans. Elevage : En barriques de 1 et 2 vins.

Dégustation : Robe rubis au reflet pourpre, dégageant des arômes de fruits rouges très prononcés et une touche de réglisse. Son attaque en bouche est franche mais sans agressivité. On y retrouve des arômes de mûres et de framboises ainsi qu’une touche de boisée vanillée. Sa fin de bouche est souple. Une agréable complexité aromatique alliant dans un parfait équilibre le fruit et le bois. Son potentiel de garde est de 8 à 10 ans. Il se mariera très bien avec des plats épicés, de la viande rouge et des fromages à pâtes moles.
Avant de commencer à l’apprécier il est conseillé d’ouvrir la bouteille une heure avant de le servir à une température de 17°C.

CHÂTEAU VIRAMON

Château Viramon

Encépagement : 70 % Merlot, 30 % Cabernet. Sol : Argilo-calcaire en plaine et sur des coteaux. Vignes plein sud. Vinification : Traditionnelle de 3 semaines. Elevage : En barriques neuves.

Dégustation : D’une robe noire intense, aux reflets pourpres dégageant des arômes de mûres et de cassis relevés de notes grillées et florales. Son attaque en bouche est puissante à l’image de sa structure et de son potentiel de garde. On y retrouve des sensations qui confirment ses arômes de nez complétés d’une touche de cerise mêlée à des arômes de noisettes grillées apportés par l’élevage en barriques neuves. Sa fin de bouche est charnue.